Accédez au nouveau site ici : http://www.ptrnet.ch/
Vendredi 24 juin 2016
ptr
/ 23h
/ 10.- avant minuit / 15.- après / 8.- (membres)
LEDSONIK1st audiovision night : electro technoSAYCET(FR)liveK.O.E(GE)live / set AVMr X_III(ZH)dj setLat • Phil Martins(GE)dj set / dj set

SAYCET est un nom que s’échangent chaque année de plus en plus de fidèles comme un secret trop précieux pour qu’on le garde pour soi. En quelques sorties rares, le projet du producteur parisien Pierre Lefeuvre a effectué une mue élégante et moderne, séduisant un peu partout dans le monde amateurs de vibrations électroniques et d’émotions organiques. Parti d’une inspiration electronica, un pied dans le son électronique allemand, un autre quelque part en Islande et les yeux hypnotisés par la musique minimale, Saycet a maturé son univers en public au travers de tournées en Europe, en Russie et en Asie mais aussi par son travail de compositeur pour le Centre Pompidou. Son nouvel album « Mirage » (le troisième), à sortir le 23 février 2015, a poussé sur ce terreau sonique et physique inspiré par les voyages et concerts de ces dernières années. Plus direct, nourri d’images et de formes (un intérêt certain pour le design, l’architecture et des visites régulières à la Cité radieuse), le nouveau Saycet s’ouvre au prisme pop et dessine des mirages sonores radieux dans lesquels on se perd intensément. Il n’est plus question de choisir entre monochrome et spirales de couleurs mais de susciter l’émotion et le voyage, avec ou sans retour. Pour cet album il a collaboré étroitement avec la chanteuse Phoene Somsavath sur certains titres donnant une dimension supplémentaire à son univers. Sur scène, Pierre est accompagné de Louise Roam (chant, violon, claviers) et de Zita Cochet (scénographie, projection video).

www.saycet.org
soundcloud.com/saycet

Originaire de Montreux mais vivant à Zürich, Mr_XIII (Simon Wicht de son nom) a commencé la musique en 2006 comme guitariste dans un groupe de rock. C’est en 2010 après avoir été happé par la découverte de la musique électronique, qu’il commence le DJing, inspiré par des labels tels que Minus ou 1605 et la techno minimal. S’en suivent 2 ans comme dj résident au NED de Montreux où Mr_XIII joue sous le nom de IDL avec DJ Nuts P. Depuis 2013, influencé par le travail du dj et producteur brésilien Victor Ruiz, Mr_XIII mixe un mélange de Bassline Techno brésilienne et de techno allemande qu’il a déjà pu présenter dans des clubs de Lausanne, Genève, Zürich et même l’île Maurice. Travaillés avec une minutie quasi horlogère, ses sets progressifs vous emmèneront pour un voyage dont l’itinéraire dessinerait la carte de la vision idéale de la techno selon le jeune dj suisse. Et une fois le set lancé, ne vous étonnez pas de voir votre corps ne plus vouloir s’arrêter de danser, Mr_XIII y veille au grain.

soundcloud.com/x-12

Issu à la fois de la scène indie rock et de la scène électronique underground, PHil Martins a développé un style entre la techno, la progressive et la minimale appelé MaxXimal Music.

Ce nouveau concept a vu le jour en 2009 par la création de compositions originales. Ce patchwork groovy aux rythmiques puissantes a tout de suite rencontré un très bon accueil auprès du public lors de divers live-acts. PHil Martins a développé en parallèle une performance située entre le Djing et le live-act en mixant ses propres compositions avec d’autres morceaux du même style. Utilisant un iPad, une guitar WII et d’autres synthés, PHil Martins présente son set Electronic MaxXimal pour les amoureux de musique qui percute, qui transporte, qui électrise… enfin bref une performance inventive, pulsive et très réactive qui ne laisse personne indifférent, c’est sûr ! Depuis le début 2012, PHil Martins a rejoint le label Privat Records. Dès 2013, PHil a rejoint le label MaxXimal Music sous la supervision de Sarah de Galanz.

www.philmartins.com

Ex-Alemaq il fut pendant près de 3 ans le résident des soirées INGLOURIOUS BASSLINES. Il vient de troquer son costume de dubstep-complextro pour une techno puissante et sombre. Ces sets sont un mélange de live-machine et de djing. La précision et finesse de ce nouvel habillage sonore sont au rendez-vous d’un jeune homme frais comme la rose.

soundcloud.com/latmusic

KRASH ON EARTH ou l’alliage choc du VJ Mika Ventura et de RomBeads, auto-diagnostiqués «vidéophages» et «musicovores» est de retour après 4 ans de silence. K.O.E. à distillé entre 2009 et 2012 une puissance visuelle et sonore peu commune dixit le Mapping Festival. Le duo se livre avec force et subtilité à une performance où l’image et LED ainsi que le son se télescopent, se répondent, s’entremêlent, explosent tel un feu d’artifice qui plonge l’audiospectateur dans le regard emprunt des valeurs et critiques que ces deux artistes jettent sur le monde. Zapping brûlant et Electro-punk à consommer sans modération.

Le nouveau projet de KOE intitulé UTURN sera présenté en juillet dans son intégralité à l’occasion des 10 ans des Jeudis Electro de Thonon-Les-Bains.