ACID ARAB

[FR] Techno Orientale

AL-QASAR

[FR/MAR] Arabian Fuzz

MOEZ

[GVA/EG] World Groove
REPORTÉ
07
mai
Ouverture des portes 20:00
Entrée : Infos à venir...

            Dans la salle

Cartes ban­caires acceptées
Euros accep­tés (billets uniquement)
Ves­tiaire dès 2.-
Safe Place :  Aucune forme de dis­cri­mi­na­tion n’est tolérée

            Age minimum

Dès 16 ans révolus
Les moins de 16 ans accom­pa­gnés d’un res­pon­sable légal ou d’un adulte majeur avec une pro­cu­ra­tion signée par le res­pon­sable légal. Télé­char­ger le fichier

            Accessibilité

Clique ici

Cet évé­ne­ment est en cours de report. 
Plus d’in­fos sont à venir. 
D’a­vance mer­ci pour ta patience et ta compréhension.


 

ACID ARAB

Si tu n’as jamais vu un live d’Acid Arab, tu as raté quelque chose dans ta vie. Ce groupe est saisissant, c’est le bon mot. Il te happe et il t’emporte. Sur scène, le duo originel Guido Minisky et Hervé Carvalho, maîtres de leurs machines balançant une techno orientale envoutante, est complété par le fantastique Kenzi Bourras au clavier, ayant longtemps accompagné Rachid Taha. Sa main droite virevoltante peut, à elle seule, vous faire décoller une salle entière. Sur leur dernier album "Jdid" (qui veut dire "frais", en argot algérien), ils ont été chercher l'essence du rai et du chaâbi et l'ont modernisé avec beaucoup de finesse. Leur musique est visionnaire, elle redéfinit le monde et le décentralise, il n'y a plus d'Europe, il n'y a plus de Maghreb, Barbes est un quartier de Bab El Oued, et Paris rebât les cartes de la sono mondiale. Acid Arab est le groupe français le plus programmé à l’étranger, loin devant Justice ou Christine and The Queens. C'est le son parfait d'une nuit de plaisirs et de désirs irrésistibles.

AL-QASAR

Du rock garage gnawa ! Incroyable. La première fois qu’on entend Al-Qasar, on reste stupéfait. Les guitares fuzz de Thomas Attar Bellier, musicien franco-américain, s'unissent au chant du marocain Jaouad El Garouge, originaire d’Essaouira. Les percussions traditionnelles, darbouka, daf et karkabo, se mêlent à une batterie fracassante. Le oud et le mizmar égyptien répondent aux orgues électriques. Non seulement ça marche, mais c’est puissant. Depuis 2018 et leur première aux TransMusicales de Rennes, Al-Qasar a tourné en Europe et au Moyen-Orient. Leur premier EP « Miraj » a été conçu entre Los Angeles, Paris, Le Caire et Nashville, avec de nombreux musiciens prestigieux du monde arabe, et mixé par Chris Rakestraw (Megadeth, Danzig). C’est assurément un des albums de l’année 2020, qu’ils viendront présenter pour la première fois en Suisse. A ne pas rater !

MOEZ

De l’Egypte à Genève, Moez est un DJ ouvert au monde, et surtout un sacré collectionneur de disques. Fidèle a ses origines afro-arabes, ses mixs sont métissés, traversant les périodes et les pays en cherchant le groove ultime. Il a été promoteur d’artistes et organisateur d’évènements au Caire, comme celui les Red Hot Chili Peppers devant les Pyramides. Une expérience qui donne à ses aventures musicales une exigence particulière.