The Brian Jones­town Massacre

[US] psychedelic rock, shoegaze and noise pop
Only Romandie show
28
février
Ouverture des portes 19:30
Entrée : 28.-
Prélocs : 23.-
Membres PTR : 18.-
20ans/20francs : 23.-

Billeterie(s)

Attention aux arnaques ! Billets en vente chez nos partenaires uniquement.

            Age minimum

Dès 16 ans révolus
Les moins de 16 ans doivent être accompagnés d’un responsable légal ou d’un adulte majeur avec une procuration signée par le responsable légal. Télécharger le fichier

The Brian Jones­town Massacre

Nommé en hommage au légendaire guitariste des Rolling Stones et à son influence dans l'introduction de la culture et de la musique orientales dans le monde du rock & roll occidental, Brian Jonestown Massacre s'est formé à San Francisco, en Californie, en 1990. Une quarantaine de membres différents sont passés dans les rangs du groupe au cours de la demi-décennie suivante, mais leur point central est toujours resté le chanteur/guitariste Anton Newcombe, qui a enregistré avec d'autres musiciens le premier album du Massacre, Methodrone, en 1995, aux influences shoegazer. Une collection des premiers enregistrements, Spacegirl and Other Favorites, a suivi sur le propre label du groupe, Tangible, au début de 1996, et a été le premier des quatre LP de Brian Jonestown Massacre à paraître cette année-là. Vient ensuite le brillant Their Satanic Majesties' Second Request, un hommage complet aux excès de l'ère psychédélique des Stones. Enregistré en direct en studio, Take It from the Man !, plus grave, permet au groupe d'explorer un territoire encore plus vaste. Enfin, l'année s'achève avec la sortie de Thank God for Mental Illness, qui met en valeur les forts penchants country et blues du groupe.