THE DANDY WARHOLS

[US] Pop psychédélique

THE BLACK ANGELS

[US] Rock psychédélique
x ANTIGEL @ Alhambra
jeu
19
septembre
PORTES 19:00 DÉBUT 20:00
Prélocs : 45.-
Membres : 40.-

Attention aux arnaques ! Billets en vente chez nos partenaires uniquement.

            Age minimum

Dès 16 ans révolus
Les moins de 16 ans doivent être accom­pa­gnés d’un res­pon­sable légal ou d’un adulte majeur avec une pro­cu­ra­tion signée par le res­pon­sable légal. Télé­char­ger le fichier

Cet évé­ne­ment se dérou­le­ra à L’Alhambra :
Rue de la Rôtis­se­rie 10, 1204 Genève

THE DANDY WARHOLS

Post Tenebras Rock et Antigel vous plongent dans une soirée de psych-rock envoûtant, où les guitares fuzz et énergies débridées seront au rendez-vous!

The Dandy Warhols est un groupe de rock alternatif américain formé à Portland, Oregon, en 1994. Le groupe est composé de Courtney Taylor-Taylor (chant, guitare), Peter Holmström (guitare), Zia McCabe (claviers, basse) et Brent DeBoer (batterie). Connus pour leur style éclectique mêlant rock psychédélique, garage rock et power pop, ils ont gagné en popularité avec des albums comme ...The Dandy Warhols Come Down (1997) et Thirteen Tales from Urban Bohemia (2000), qui contient leur hit "Bohemian Like You".

Leur musique se caractérise par des mélodies accrocheuses, des riffs de guitare accrocheurs et une esthétique visuelle distincte. Le groupe a souvent été associé à la scène alternative et à l'esprit de la culture pop des années 90 et 2000. Malgré les changements dans l'industrie musicale, The Dandy Warhols ont su maintenir une base de fans fidèle grâce à leur son unique et leurs performances énergiques.

THE BLACK ANGELS

Depuis leur formation à Austin en 2004, The Black Angels sont devenus des figures de proue du rock psychédélique moderne. Leur nouvel album, Wilderness of Mirrors, reflète les turbulences actuelles, comme l’explique Alex Maas, leur chanteur et bassiste : "Le disque se concentre sur la folie générale du monde." Pendant les cinq années depuis leur précédent album, Death Song, les membres ont puisé leur inspiration dans les pandémies, les troubles politiques et la dégradation environnementale.

L'album a été enregistré à Austin, avec Brett Orrison à la coproduction. Maas souligne l'importance de cette collaboration locale pour leur créativité. Les morceaux de Wilderness of Mirrors présentent une évolution musicale avec des expérimentations sonores nouvelles, comme "100 Flowers of Paracusia" et "Here and Now". La chanson "Firefly" rend hommage à la pop française des années 60, avec LouLou Ghelichkhani de Thievery Corporation.

Ramiro Verdooren, nouveau multi-instrumentiste, apporte une perspective fraîche à l'album, tandis que John Agnello, ingénieur de Dinosaur Jr, a mixé le disque pour lui donner une dimension nouvelle. Tout en expérimentant, The Black Angels restent fidèles à leurs influences psychédéliques comme Syd Barrett et The Velvet Underground. Bland conclut : "Chaque album des Black Angels reflète nos luttes, dans l’espoir de nous sauver nous-mêmes."