IGORRR

[FR] Breakcore, Metal Extrême, Musique Baroque

OTTO VON SCHIRACH

[USA] Avant Garde, Breakcore, Cuba Bass

DRUMCORPS

[USA] Electronic Hardcore Punk
10
novembre
Ouverture des portes 20:00
Entrée : 38.-
Prélocs : 35.-
Membres PTR : 25.-

            Dans la salle

Cartes bancaires acceptées
Euros acceptés (billets uniquement)
Vestiaire dès 2.-
Safe Place:  Aucune forme de discrimination n'est tolérée

            Age minimum

Dès 16 ans révolus
Les moins de 16 ans d’un responsable légal ou d’un adulte majeur avec une procuration signée par le responsable légal. Télécharger le fichier

IGORRR

Igorrr a cette précieuse et rare faculté à démontrer à travers sa musique que les genres n’existent pas, sans produire un simple et vulgaire pot-pourri. Il n’a aucun scrupule à sampler ou enregistrer les plus extrêmes formes de metal, en les acoquinant à la décadence de la musique baroque au sein de rythmiques jazz, techno, country, détruites au beat repeater. Expérience unique en live, il a été invité sur bon nombre de festivals.

OTTO VON SCHIRACH

OTTO VON SCHIRACH a commencé avec des premières productions breakcore à la fin des années 90, fortement imprégnées de l’influence Miami Bass. Sa signature sur plusieurs labels cultes (MonkeyTown, Schematic, Ipeac) montre l’étendue de ses qualités artistiques. Ses lives enflammés et largement théâtralisés n’ont pas d’équivalent sur la scène électronique. Ses concerts sont un véritable happening, au-delà de toute étiquette, qui vous fait plonger dans un monde peuplé d’extra-terrestres et de créatures venues du Triangle des Bermudes.

DRUMCORPS

Drumcorps est le projet musical de breakcore métal de l'américain Aaron Specter. Son travail explore des thèmes liés à la technologie, les bouleversements sociétaux et l'humanité, en utilisant un hybride de processus analogiques et numériques. Drumcorps est la fusion des racines d'Aaron : De la guitare lourde mélangé à une large palette sonore électrique. En 2007, connu pour être un perfectionniste dans le milieu de la musique,  il remporte le prix Autrichien "Prix Ars Electronica" pour son hyper-mélange de hardcore américain musique punk et électronique.